x. Supernatural .x

x. Forum Directement Inspiré De La Série .x
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ¤ Appart' de Chris ¤

Aller en bas 
AuteurMessage
Christina Kranight

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 30
Date d'inscription : 11/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans
Pouvoirs: nothing

MessageSujet: ¤ Appart' de Chris ¤   Mer 11 Juin - 20:32

Il était pratiquement minuit lorsque Christina arrêta sa voiture devant son appartement. Elle fit le tour et alla se garer dans la petite allée derrière. Elle tourna la clé et soupira. Son mal de tête ne s'était pas arrêté.

*Fait chier ...* pensa Christina en posant sa main contre son front.

Elle soupira une nouvelle fois et posa quelques secondes sa tête contre le volant. Elle commençait à croire qu'elle avait pris froid, ou quelque chose dans le genre. M'enfin, des maux de tête de ce genre, ce n'était pas la première fois qu'elle en avait. Et ce ne serait pas la dernière fois non plus. Peut-être que si elle dormait un peu plus, cela irait mieux. Mais comment dormir alors qu'à tout moment, Christina pouvait être attaquée ? Et cela même si y'avait des pièges un peu de partout. Bref, ce n'était pas tip tap top. Et puis même si elle le voulait, elle ne pourrait pas dormir plus de six ou sept heures par nuit sinon, elle serait d'une humeur massacrante toute la journée.

Bref. Christina enleva la clé du contact et récupéra son sac qui était sur la banquette à côté d'elle. Elle sortit du véhicule alors et le ferma à clé. Elle s'approcha de la grille et mit une autre clé de son trousseau dans le cadenas qui tenait la grille au sol. Et puis, en moins de deux, elle la souleva -la grille n'était pas lourde- et la rabaissa en remettant le cadenas. Aucun risque qu'une autre personne. Pourquoi ? Christina était la seule locataire de l'immeuble. Cela faisait un moment qu'il n'y avait plus personne dans le coin et ce n'était pas pour lui déplaire. Non pas qu'elle foutait le bordel en mettant la musique ou bien la télévision à fond. Non, c'était très calme ainsi. Et puis, au moins, elle ne risquait pas de voir quelqu'un surgir de n'importe où.

Elle posa sa main sur une plaque en fer et ouvrit une autre porte. Elle la referma derrière elle et puis arriva dans le hall d'entrée. Aucune lumière, comme d'habitude. Elle se mit à grimper les escaliers. Il y avait bien un ascenseur mais il fonctionnait une fois sur deux. La jeune femme était déjà restée coincée une fois dans l'ascenseur. Elle ne voulait pas retenter la mauvaise expérience. Oh que non ! Plus jamais elle ne resterait coincée dans une fichue boîte de conserve. Bon, elle avait eu tout de même quelques bons moments dans ladite boîte de conserve avec Ryan mais elle ne voulait pas y penser, du moins, pas pour le moment.

Christina semblait jongler entre les différentes marches de l'escalier. Finalement, elle s'arrêta au deuxième étage. Elle se mit alors à compter puis changea de direction une première fois, et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'elle soit arrivée devant la porte de son appartement. De là, elle appuya sur un petit boîtier qu'elle avait dans sa poche et elle mit la clé dans la serrure. Elle la tourna et pénétra dans son appartement.

Aussitôt, elle referma derrière elle. Protection avant tout. Elle ne prit même pas la peine d'allumer la lumière. Et puis, les volets n'étaient pas fermés et il y avait l'éclairage de l'extérieur qui lui faisait un peu de lumière. Christina s'avança un peu plus dans son appartement et déposa son sac sur le canapé qui était en face d'elle. Elle se dirigea sur le côté droit du canapé et fit face à un placard en hauteur qui était tout juste à côté d'un tableau représentant un Château allemand : Schloss Neuschwanstein. Elle l'ouvrit. C'était un meuble ordinaire. Sauf qu'il y avait une petite poignée au fond du placard. Elle l'actionna et alors, les étagères pivotèrent pour laisser la place à quelques armes. Il n'y avait pas tout, oh que non. Christina se rapprocha de son sac et rangea son Glock 33 à sa place.

Juste en dessous du Glock se trouvait une grande arme, un CZ 750 S1 M1 Sport. Un beau flingue en somme, mais qui ne sortait pas souvent de son étui. Christina faisait de temps à autre dans les tirs de sniper mais c'était plutôt rare. En fait, la dernière fois qu'il était sorti, c'était le jour où tout le monde avait pété un câble dans la ville. Elle était alors montée sur le dos, s'était mis à plat ventre et avait commencé ses tirs. La plupart des fous étaient, de toute manière, condamnés d'avance. Alors, qu'ils meurent de sa main ou de la maladie, c'était pareil ! Bref, depuis ce jour là, cette arme était restée tranquillement au chaud dans son appart. Mais d'autres étaient sortis, comme son Glock, ses Beretta, son FN F2000, ses Mac 10 ou encore sa Winchester 1300. Y'en avait d'autres encore mais toutes les énumérer, c'était difficile et long !

Christina réactiva la poignée et les étagères se remirent en place. Elle avait pas moins d'une douzaine d'autres planques de ce genre dissimulées un peu partout dans la maison. Toutes armes de toutes genres. La plupart venaient d'Agnieska et de Dietrich. Le vieux grand-père en avait ramené pas mal de ses voyages, et surtout de Russie où il pouvait en avoir facilement. Pour les autres, elle avait fait des deals avec le vieux Landers. Mais maintenant qu'il était mort, ce n'était pas top. Enfin, elle était bien armée et elle pourrait tenir un siège au cas où.

La jeune femme grimpa alors à l'étage et se dirigea vers la première porte qui se trouvait sur sa gauche. Elle rentra alors dans la salle de bain et referma la porte derrière elle. Christina, dans un soupir, alluma alors la lumière. On put voir qu'elle avait du sang sur ses mains, mais aussi sur ses fringues et un peu sur son visage. Et oui, encore une fois elle avait affronté quelque chose. Un vieil ami de Ryan, qu'elle avait croisé de par hasard sur sa route. Et les retrouvailles ne s'étaient pas vraiment bien passées. Non, il avait essayé de la mordre. L'enfoiré tout de même ! Bref, elle avait dû se défendre et lui avait tiré plusieurs balles dans le corps. Mais bon, cela ne l'avait pas arrêté pour autant. Elle lui avait donc planté un pieu dans le coeur et le sang avait giclé un peu de partout. Pour le terminer, elle avait été obligée de le décapiter. Paix à son âme.

Christina quitta alors ses affaires et rentra dans la douche. Elle ouvrit les robinets. L'eau se mit alors à couler sur ses cheveux, puis sur son corps. Les traces de sang s'épanouissaient petit à petit et finirent leur course dans les tuyaux. Bref. Après s'être débarbouillée, Christina prit une serviette qui était sur le rebord de la douche et l'enfila autour de sa taille. Elle en prit une autre plus petite pour ses cheveux et s'attela à faire couler de l'eau dans l'évier afin de nettoyer ses affaires. Elle ne mit que très peu de temps à le faire. Après cela, elle les étendit sur le tancarville de la salle de bain et puis passa un survêtement. Pourquoi cela ? Bin, au moins, elle avait quelque chose de mieux sur le dos qu'un pyjama si jamais elle devait se lever en vitesse et affronter quelqu'un, ou quelque chose. Tout était stratégique !

Lorsqu'elle eut fini dans la salle de bain, elle repassa de l'autre côté et se coucha sur son lit. Encore une journée pourrie pensa-t-elle. Elles se ressemblaient toutes, c'était dingue tout de même. Et son mal de tête qui n'était pas passé. Ça, c'était le plus chiant ! Parfois, elle avait envie de se cogner la tête contre les murs mais elle se doutait que cela n'arrangerait pas les choses. Non, ce serait même pire. Christina bailla. Allait-elle s'en dormir ? Bon question ... Peut-être que oui, peut-être que non.

----------------------------------------------------------------------------------

12 Février 1998 - 23:45

Christina avait un peu plus de quatorze ans. A cette heure-ci, elle était au lit. Si tôt certains pour un samedi soir pourraient penser ? Et surtout alors que c'était les vacances ? Et bien, la jeune adolescente s'était levée à plus de quatre heures du matin. Pourquoi ? Aucune idée. Elle avait eu une folle envie de glace au chocolat. Non, ce n'était pas vrai. Elle avait fait un cauchemar, comme les soirs précédents, et elle avait eu du mal à se rendormir. Alors, elle s'était levée et sans faire de bruit, elle s'était occupée jusqu'à ce que le jour se lève. Donc, ce soir-là, elle avait décidé de se coucher un peu plus tôt, en espérant que toutes les activités de la journée auraient le dessus sur ses cauchemars. Mais c'était bien se tromper.

Tout était flou autour de Christina. Il y avait comme des flashs lumineux, alternés par des murs ensanglantés. Christina ne savait pas où elle était et elle ne savait pas du tout pourquoi elle faisait ce même rêve si bizarre depuis une semaine. Mais à chaque fois, cela se terminait de la même manière. Il y avait des cris, du sang qui giclait dans tous les sens. Et puis, une personne au sol qui se relevait, laissant ses traces de sang au sol. Et ce soir-là, Christina n'avait pas encore coupé à ce rêve. Et non, encore une fois. Elle s'était de nouveau réveillée en sueur. Et elle respirait rapidement. Vraiment, cela ne pouvait pas continuer. Ce cauchemar était trop bizarre. Et surtout, il semblait si réel. Pourquoi cela lui arrivait ? Pourquoi ne pouvait-elle pas dormir normalement ?

Et bin, il fallait croire que nous. Bref, Christina s'était levée une nouvelle fois dans la nuit et avait été boire un verre de lait, croyant que tout cela se tasserait. Mais c'était sans compter sur les évènements du jour suivant. La jeune ado avait été invitée à une soirée chez des copines, ou plutôt, à un super anniversaire pour les quinze ans d'une amie. Y'avait plein de monde. Son frère Tom avait gentiment proposé de l'emmener alors que son père, sa soeur et son autre frère se faisaient une soirée pizza à la maison. Mais la soirée pizza s'était très mal terminée. Après la petite sauterie, Tom avait été cherché leur mère à son travail. Et puis, en revenant à la maison, Christina eut la vision d'horreur de son cauchemar. Du sang partout sur les murs et sur les meubles et des morts ... Et surtout, un cadavre qui semblait être revenu à la vie puisque son père avait mystérieusement disparu.

------------------------------------------------------------------------------------

3:47. Christina se réveilla en sursaut une nouvelle fois. Encore ce fichu rêve pensa-t-elle. Une goutte de sueur perla sur son front. Vraiment, cela devenait une mauvaise habitude ces dernières semaines. Toutes les nuits, pratiquement à la même heure, elle se réveillait suite au même rêve. Elle en avait marre, vraiment marre. Plusieurs fois elle s'était shooté avec des médocs légaux qu'elle trouvait dans sa pharmacie et qui étaient connus pour faire dormir mais cela ne semblait pas vraiment fonctionner avec elle.


"Fait chier ... Ras le bol de ses conneries ..."

Christina reposa sa tête contre son oreiller tout en se demandant si elle allait arriver à se rendormir ou pas. Bonne question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunters.forumotion.com/index.htm
Christina Kranight

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 30
Date d'inscription : 11/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans
Pouvoirs: nothing

MessageSujet: Re: ¤ Appart' de Chris ¤   Mer 11 Juin - 20:34

De l'eau ...

Christina s'était levée et s'était rendue dans sa salle de bain. Toujours en survêtement, elle était face à son lavabo. L'eau coulait dans celui-ci. La jeune femme passa ses mains sous l'eau et s'arrosa un peu le visage. Et puis, elle releva la tête et regarda son miroir. Qu'est-ce qui clochait chez elle ? Pourquoi depuis son retour elle faisait ce maudit rêve ? Pourquoi ? Que signifiait-il ? Était-ce une mise en garde quelconque ? Mais contre quoi ? Et pourquoi ? Christina n'était pas psychanalyste, elle ne pouvait pas et ne savait pas analyser ses rêves. Et puis, de toute manière, elle ne voulait pas savoir ce qu'il en retournait réellement. Elle resta là quelques minutes à se regarder dans la glace, à soutenir son propre regard. Et puis, au bout d'un moment, elle prit une serviette sur le côté et se sécha le visage. Quand ce fut fait, elle retourna dans sa chambre, la tête pleine de questions, comme à chaque fois qu'elle faisait ce même rêve.

Christina soupira et se posa au pied de son lit, assise même le sol, la tête appuyée contre le bois dur, son genou droit replié vers sa poitrine. Elle ne comprenait pas. Tout ceci était troublant. Et elle n'en avait parlé à personne, de peur qu'on la prenne pour une dingue ou bien qu'on lui dise qu'elle était en train de foncer droit dans un mur, sans avoir de freins pour s'arrêter. Oui, c'était peut-être ça. Peut-être ne devenait-elle pas dingue. Peut-être était-ce tout simplement un rêve anodin qui était dû à son activité. Et bin oui, chasser les Vampires, c'était pas un métier normal. Elle en voyait des vertes et des pas mûres chaque jour ! C'était peut-être la cause de ces fichus rêves.

Étrange tout de même parce lorsqu'elle était en dehors de la ville, les six mois qu'elle avait passé en Floride avant de revenir ici, elle faisait le même job et pourtant, elle n'avait pas eu un seul rêve de ce style. Non. Non pas que ses nuits avaient été tranquilles, mais rien de semblable depuis son retour dans la ville. Non, à croire que c'était à cause de la ville tout ça ...


"Fichue ville maudite ..."

Il était vrai qu'elle avait eu pas mal d'emmerdes en restant dans le coin. D'abord le meurtre de son frère et de sa soeur, la vampirisation de son père ... Sa vie gâchée par le cataclysme, le meurtre de sa meilleure amie, l'histoire avec son ex, Ryan ... Et puis, sa croisade contre les Vampires. Y avait-il seulement un réel moment de bonheur sans mensonge ? Pas vraiment. Bon, il était vrai qu'elle en avait eu un peu avec Ryan ... Mais ce traître, ce fourbe ... Il lui avait menti pendant plus de deux ans. D'ailleurs, si elle le recroisait sur son chemin, elle ne savait pas comment elle réagirait. Le tuerait-elle comme n'importe quel autre Nosferatu ? Ou bien lui laisserait-elle une chance de s'expliquer ? Car la dernière fois qu'ils s'étaient vus, il n'avait pas vraiment eu le temps de lui expliquer le comment du pourquoi. Christina ferma momentanément les yeux.

-------------------------------------------------------------------------------------

17 août 2006. Voilà deux ans que Christina avait rencontré Ryan. Un bel apollon au corps d'athlète, très musclé. Avec de magnifiques yeux bleus et des cheveux châtain clairs qui étaient, la plupart du temps, relevés avec du gel. Ryan faisait au moins une tête de plus que Christina, et, selon ses dires, il avait vingt-deux ans. Son job ? Soi-disant qu'il s'occupait d'une banque de sang -ironique, n'est-ce pas ?- mais son job lui laissait du temps afin d'être avec Christina. Ils s'étaient rencontrés un soir, dans la rue, juste quelques jours après le cataclysme et la disparition du soleil. Le jour de leur première rencontre, Christina allait sur ses dix-huit ans. Elle était encore jeune, un peu naïve mais elle savait déjà très bien se défendre. En plus des cours qu'elle suivait -oui, même si le soleil avait disparu, il y avait encore des institutions debout. Les forces surnaturelles n'avaient pas encore commencé l'assaut - Christina était rentrée à la CIA.

Bref, ce soir-là, Christina se promenait dans la rue, enfin non, elle ne se promenait pas, elle rentrait à son appartement, quand elle se fit agresser. Et puis, bizarrement, Ryan sortit de nulle part et mit en déroute l'homme. Elle l'avait remercié. Il était tombé sous son charme, elle aussi, et ils s'étaient perdus dans le regard de l'un l'autre. Ryan se tut sur sa condition de Vampire. Et puis, ils se recroisèrent encore une fois, puis deux, puis trois. Jusqu'au jour où Chris eut dix-huit ans et qu'il l'invita à sortir. Et puis, cela s'enchaîna. Il y eut un, puis deux, puis trois rendez-vous, et ainsi de suite. Bref. Rien n'avait mis la puce à l'oreille de Chris quant à sa condition de Vampire. Il n'avait pas le teint pâle et ses dents n'étaient pas plus pointues que ça, comme s'il avait des crocs rétractables ou un truc dans le genre.

En tout cas, tous les deux filaient le parfait bonheur jusqu'au point où ils avaient décidé de se fiancer. Ryan n'avait jamais fait un pas de travers. Jamais il n'avait dévoilé son penchant pour le sang et du fait qu'il était un Vampire. Non, comme si tout ceci n'était pas vrai, ou un truc dans le genre. Enfin, tout allait bien, aucun faux pas sauf un seul... Mais un faux pas qui allait coûter cher à Christina, et par la même, à Ryan.

Le 17 août 2006, un tournant dans la vie de la jeune femme. Christina, comme tous les soirs, travaillait avec Jonathan Cold, un sergent instructeur qui était un coéquipier de la jeune femme. Mais ce soir-là, Christina eut un appel de son frère. Il lui annonça qu'il avait peut-être retrouvé la trace de leur père mais que rien n'était encore sûr et qu'il avait besoin d'un truc appartenant à Sebastian. Et Tom savait que l'objet en question, c'était sa soeur qui l'avait. Bref, il lui demanda alors de bien vouloir lui apporter, tout en lui disant que c'était assez urgent. Ainsi donc, Christina s'était excusée auprès de Jonathan et était rentrée chez elle, beaucoup plus tôt que prévu.

Christina avait garé son véhicule dans l'allée, et pas dans le garage comme elle le faisait habituellement. Pourquoi ? Parce que tout simplement, elle allait repartir assez rapidement. Elle sortit de son véhicule et ce fut à ce moment qu'elle entendit un cri provenant du hall d'entrée. Christina lâcha son sac et porta directement l'une de ses mains à son dos pour récupérer son arme, un Glock 33, arme qui lui avait été donné par Jonathan. Elle se précipita à l'intérieur et elle vit alors Teresa, sa meilleure amie, au sol. Et sur celle-ci était penché Ryan. Christina pointa son arme vers le sol, tout en lui demandant ce qui c'était passé. Elle ne le croyait pas responsable de cela, d'où l'arme pointée vers le bas.

"Ryan ! Qu'est-ce qu'il se passe ?!"

Ce dernier s'était retourné. Il avait le visage ensanglanté, tout comme ses mains. Une vision d'horreur qui lui rappelait étrangement ce qui s'était passé avec sa soeur et son frère. Christina pointa alors son arme vers lui. Le regard de Ryan était froid. On aurait dit qu'il avait changé de A à Z, qu'il n'était plus du tout le même.
Bref, comprenant qu'elle s'était fait abusée par lui, Christina tira une première fois. La balle, qui n'était pas en argent, chatouilla Ryan un petit peu et ce dernier s'enfuit. Il aurait très bien pu tuer Christina mais il ne le fit pas pour des raisons obscures. Christina rangea son arme et s'approcha de Teresa qui gisait sur le sol. Ryan n'avait pas fini son affaire puisque la jeune femme respirait encore mais difficilement. Le Vampire avait dû toucher la carotide puisque l'hémorragie était très dure à stopper.

"Tiens bon Teresa ..."

Christina avait appliqué sa main contre la blessure mais bon, ce n'était pas l'idéal. Et puis, avant qu'elle n'ait eu le temps de saisir son téléphone, son amie était morte. Et oui, vivre ou mourir ... Une chance sur deux. Soit on mourrait après la morsure d'un Vampire, soit on devenait l'un d'eux. Et le destin avait fait que Teresa meure ce soir là ...

------------------------------------------------------------------------------------

Christina rouvrit les yeux et tourna la tête. 4:05. Encore une nuit dingue ... Elle se leva, frotta son front et repartit se coucher en espérant qu'elle pourrait dormir un peu. Mais ça, c'était moins sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunters.forumotion.com/index.htm
Christina Kranight

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 30
Date d'inscription : 11/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans
Pouvoirs: nothing

MessageSujet: Re: ¤ Appart' de Chris ¤   Mer 11 Juin - 20:37

7 Septembre 2007. Engelstock, Suisse.

Une ombre quittait un véhicule, avec une arme dans sa main. Elle longeait un mur avant de pénétrer dans un sombre et immense immeuble, qui faisait bien une dizaine d'étages. Combien réellement ? Il faudrait soit monter tous les escaliers, soit emprunter l'ascenseur pour le savoir. Un faisceau de lumière vint éclairer le visage de la personne. C'était Christina. Ses cheveux étaient très soignés et retenus par un chignon. Juste une frange dépassait et cachait son front. Côté vestimentaire, elle portait des vêtements sombres dans lesquels elle était très à l'aise. Il fallait qu'elle le soit pour se mouvoir correctement et éviter d'être repéré par des habits cinglants.

Mais que faisait-elle en Suisse à une heure aussi tardive ? Là était toute la question. Quelques heures plus tôt, Christina était dans une pièce blanche autour d'une table ovale. Plusieurs autres personnes étaient présentes. Un bruit se fit entendre et la jeune fille se plaqua à nouveau contre le mur, pour éviter de se faire repérer. Une ombre passa non loin d'elle mais il ne se passa rien d'autre. Christina soupira, elle venait d'éviter le pire, apparemment.

Flash Lumineux.

"Le docteur Erwan Nathaniel a été enlevé, malgré les effectifs du FBI. Votre mission est de le ramener ici."

Christina était parvenue à rentrer dans une division de la CIA et elle y était très contente. D'autant plus contente que ça collait bien avec Ryan. Elle pénétra dans le bâtiment et se mit à errer dans les nombreux couloirs de l'immeuble. Les lumières s'étaient brusquement éteintes et la jeune fille déambulait dans le noir. Une simple petite lampe torche ne suffisait pas pour éclairer correctement les alentours. Arme en main, elle continuait pourtant d'avancer. Elle devait trouver la cible et la faire sortir vivante d'ici. Sinon, cette opération serait un échec total et cela, Christina ne le permettrait pas. Oh que non ! Elle voulait réussir à tout prix, et cela même si elle devait mettre sa vie en danger. Elle était impliquée maintenant et de son succès dépendait la vie d'un homme.

Un bruit se fit entendre et Christina braqua la lampe dans la direction d'où provenait le son. Était-ce la victime ? Un de ses ravisseurs ? Il n'y avait que deux options possibles et cela l'étonnait fortement que ce soit le docteur. Il ne devait pas pouvoir se promener allègrement dans les couloirs. L'immeuble était abandonné depuis des années et personne n'aurait eu l'idée de venir s'y promener. Mais c'était l'idéal pour une planque de kidnappeurs.

"Allez …"

Christina souffla un bon coup et se remit en route. Elle avançait lentement. Avec son pied, et sans bruit, elle poussa un tube de fer qui traînait au sol. Manquerait plus qu'elle trébuche à cause de cet objet ! Sa présence devait rester cachée jusqu'à ce qu'elle trouve sa cible. Et cela allait prendre du temps puisqu'elle ne savait pas où elle était. Christina n'avait aucun appareil pour la repérer. Dommage d'ailleurs. Avec un mécanisme thermique, tout aurait été très vite. Elle soupira. Elle se plaqua contre le mur. Elle avait de nouveau entendu un bruit et elle ne pouvait prendre aucun risque, même si c'était la cible. Elle avait éteint sa lampe pour ne pas se faire repérer et celui ou celle qu'elle avait écouté avait dû faire de même. Sa respiration se fit plus lente. Et puis, tout se passa très vite. Christina surgit, braquant son arme et sa lampe. L'individu fit de même.

"Lâche ton flingue !"
"Non ! Toi, lâche-le !"
"Toi !"
répéta Christina !
Chacune braquait son flingue sur l'autre.
"Je suis de la CIA !" s'exclama Christina.
"Et moi du FBI !"

Christina ne savait pas si son adversaire mentait ou pas. Mais si elle disait vrai, l'agent de la CIA ne pouvait pas lui tirer dessus.

"Montre-toi ta plaque !"
"Toi d'abord !"
répliqua l'inconnue.
"Je vais baisser mon arme et tu vas en faire autant."

Elles s'exécutèrent. Mais elles furent toutes les deux interrompues par un Vampire qui surgit du couloir. Christina se retourna d'un seul coup et en même temps que l'inconnue, elle tira.

"On a au moins un ennemi en commun."

D'autres Vampires apparurent, tous armés de mitraillettes. Les deux jeunes filles plongèrent sur le côté. Des lumières rouges tournantes s'allumèrent.

"Couvre-moi !" demanda Christina.

L'inconnue lui fit un signe de tête. Elle fit alors un pas sur la gauche pour tirer plusieurs coups alors que Christina passait en face. Les tirs viendraient des deux côtés ainsi. Les balles fusaient de toutes parts. Christina et l'inconnue firent un pas sur le côté à leur tour. Les balles firent mouche et les deux Vampires s'écroulèrent au sol. A part les deux jeunes filles, il n'y avait plus personne d'autre dans le couloir.

"Les tirs ont dû avertir les autres. On ferait mieux de ne pas rester ici."

Christina hocha de la tête.

"Tu fois quoi ici ?" demanda-t-elle.
"Erwan Nathaniel … Je suis envoyée pour …"
"Le libérer. Moi aussi."


Les deux jeunes filles s'engouffrèrent dans un des nombreux couloirs. La visibilité était toujours aussi nulle. Et Christina n'avait toujours aucune idée de qui elle avait en face d'elle. Elles avançaient discrètement mais rapidement. Elles devaient retrouver Erwan avant qu'on ne lui fasse du mal.

"Comment la CIA a eu l'info pour Nathaniel ?"
"Nous avons nos sources mais je ne peux te les révéler. Christina …"
"Pardon ?"
"C'est mon prénom."
"Shaylee."


Christina se tourna vers cette dernière et pointa sa lampe vers le visage de celle-ci, l'éblouissant.

"Hé !"

Shaylee avait coupé sa longue mèche, elle ne lui tombait plus sur le visage. Elle n'avait plus qu'une petite grande et puis, ses cheveux étaient beaucoup plus courts qu'avant. Cinq ans avaient passé depuis leur dernière rencontre.

"Toi ?!"

Christina baissa sa lampe et Shaylee leva un peu la sienne. Elle ne se souvenait pas de Christina. Leur rencontre avait été brève, il fallait dire. Et l'américaine se doutait qu'elle ne la reconnaîtrait pas.

"Je suis la cousine d'Hermann."

Shaylee se tapa le front.

"Ca y est … Christina … T'es pas restée avec Karl à ce qu'on m'a dit."
"Euh, on en parlera plus tard. Pour l'instant, ce qui importe, c'est Nathaniel."
"Je suis d'accord."


Les deux jeunes filles ouvrirent une porte. Un escalier descendait en contrebas. Il fallait qu'elles l'empruntent pour retrouver leur cible commune. Restait à espérer que Nathaniel soit encore en vie. Elles se regardèrent en arrivant devant une nouvelle porte. Des cris se faisaient entendre derrière celle-ci. On devait y torturer quelqu'un, c'était plus que probable. Shaylee hocha de la tête et Christina approcha sa main de la poignée. Elle reprit son souffle et les deux agents passèrent à l'action.

"Haut les mains !"
"Ne bougez plus !"


Le Vampire avait empoigné Nathaniel et très certainement qu'il n'hésiterait pas à mordre le scientifique ou à lui faire exploser la cervelle si elles faisaient un pas de plus en sa direction. La victime était de taille moyenne, les yeux vers et les cheveux bruns. Il avait plusieurs blessures apparentes sur le visage. Ses poignets, plus que rouges et presque en sang, avaient aussi été un peu rongés à cause des menottes trop serrées. Son visage était un peu boursouflé, comme si on l'avait frappé avec ses poings. Et il avait une plaie ouverte à la jambe. Celle-là était encore fraîche. Vraisemblablement, on venait de lui tirer dessus. Son agresseur pointait son arme vers la tempe du scientifique.

"Jetez vos armes ou je le descends !"

L'agresseur essayait de se faire le plus petit possible derrière Erwan mais il était un peu trop grand. Les deux jeunes filles se regardèrent et levèrent chacune une main.

"D'accord, on va poser nos armes."

Shaylee se baissa lentement alors que l'homme la suivait du regard. Et en un clin d'œil, Christina visa et tira. Le docteur poussa un cri. Résultat du tir : une balle en argent entre les deux yeux. Le Vampire s'effondra au sol, lâchant son arme par la même occasion.

"Bien visé."
"Merci. Mais je suis sûre que tu aurais réussi ce coup, toi aussi."
"Ca, on ne le saura jamais."


Shaylee s'était redressée alors que Christina se dirigeait vers Nathaniel. A l'aide d'une de ses pinces à cheveux, elle défit les menottes.

"Docteur Erwan Nathaniel ?"
"Oui …"
répondit-il en levant les yeux vers Christina.
"Vous voilà sorti d'affaire !"

Etait-ce vraiment le cas ? Etait-il plus en sécurité avec deux folles autour de lui ? Fin, folle n'était pas le mot exact. Elles étaient un peu excentriques et déjantées, mais c'était tout. Et puis, il vallait mieux qu'il les accomapgne s'il voulait pas servir de repas aux Vampires.

"Et en charmante compagnie en plus !" répliqua-t-il.
"Vous allez pouvoir marcher ?" demanda Shaylee.
"A cloche-pied, oui …"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunters.forumotion.com/index.htm
Christina Kranight

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 30
Date d'inscription : 11/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans
Pouvoirs: nothing

MessageSujet: Re: ¤ Appart' de Chris ¤   Mer 11 Juin - 20:38

Christina fit deux pas en arrière et activa sa montre.

"Fairy appelle Leprunchaun."

Un petit grésillement se fit entendre.

"Fairy, je t'écoute."
"La cible est en sécurité. Extraction demandée."
"Sur le toit, dans sept minutes."
"Bien reçu Leprunchaun."


Elle pressa un autre bouton et s'approcha du scientifique.

"Faut pas qu'on traîne."

Nathaniel était soutenu par Shaylee. Christina avançait devant eux, tout en ayant son arme en main. Un chrono défilait sur sa montre et lui indiquait combien de temps il leur restait. Ils empruntèrent l'escalier qui les avait conduit au sous-sol. Arrivés en haut, Christina leva le poing. Shaylee et Nathaniel se stoppèrent alors. L'agent de la CIA leur fit signe d'aller à droite et d'avancer jusqu'à l'ascenseur. Elle observait toujours les alentours. Elle avait l'impression qu'on les espionnait. C'est alors qu'elle entendit des bruits. Des balles sifflèrent.

"Courez !" s'exclama Christina.

Elle rechargea son arme avant de se mettre à tirer. Des Vampires étaient apparus dans le couloir. Shaylee et Nathaniel couraient aussi vite que possible. Mais c'était assez difficile vu que l'homme était blessé à la jambe. Une nouvelle balle sortit de l'arme de Christina qui fit mouche. A nouveau une balle entre les deux yeux ! Mais la jeune fille pouvait tirer ailleurs dans le cas où elle devait immobiliser son adversaire sans le tuer.

"Dépêchons un peu !"

Christina reculait plus vite que ses deux compagnons avançaient.

"Je voudrais t'y voir toi !" s'exclama Shaylee.
"Bon … On va passer au plan B."

L'agent de la CIA fouilla dans sa poche et en sortit une grenade ... Enfin, ce n'était pas une grenade à fragmentation comme celle qu'on trouvait dans le marché. Non, c'était un petit bijou technologique anti Vampire. Ce qu'elle provoquait ? Oh, elle dégageait juste des rayons UV ... Mortel pour les Vampires ! Celui qui avait inventé cela ? Notre cher docteur Nathaniel ! Voilà pourquoi il était une cible à présent. Voilà pourquoi les Vampires voulaient faire la mainmise sur lui.

"On gagnera un peu de temps."
"Faut espérer !"


La jeune fille la dégoupilla et la lança. La grenade tomba au sol et n'allait pas tarder à s'activer.

"Allez ! Go ! Go !"

Christina imita Shaylee et passa un des bras de Nathaniel autour de son cou. A elles deux, elles le feraient avancer plus vite, c'était certain. Mais derrière eux, les Vampires ne s'arrêtaient pas pour autant. Ils tiraient toujours ... Sauf que ... La grenade s'enclencha et provoqua un immense amas de lumière. Les quelques Vampires qui étaient dans le couloir furent grillés sur le champ. Les trois fuyards parvinrent à gagner l'ascenseur et les portes se fermèrent. Ils étaient tous les trois assis, soufflant un peu.

"Et bien, on a eu chaud …" commenta Shaylee.
"Ouais."

Nathaniel se tourna vers Christina et remarqua qu'elle perdait du sang.

"Hé ! Mais vous êtes blessée !"

Christina regarda son bras.

"C'est rien qu'une égratignure. Cela aurait pu être pire."
"Tu dois souvent te faire tirer dessus pour dire ça."
"Non, je relativise les choses. J'aurais pu la prendre dans la tête."
"Probable."


L'ascenseur continuait son ascension. Les portes s'ouvrirent et ils sortirent de la boîte de conserve.

"Encore un étage et nous serons sur le toit."
"Allez Nathaniel, nous y sommes presque."
ajouta Shaylee.

Soutenu par les deux jeunes filles, ils empruntèrent le dernier escalier. Pour le moment, ils n'avaient pas été suivis. Peut-être que les autres avaient-ils décidé de lâcher prise ? C'était probable. Mais pas certain. Ils étaient des filous, après tout. Peut-être les attendraient-ils sur le toit ? Comme Christina était un bon agent, elle se doutait de cette possibilité. Ils se retrouvèrent derrière la porte qui donnait sur le toit.

"Je passe devant."
"Ne sois pas aussi téméraire. Tu es blessée, c'est à moi de passer devant."


Christina haussa des épaules. De toute manière, même si elle refusait d'écouter Shaylee, cette dernière ne la laisserait pas faire. Et puis, si on prenait du recul quelques instants, Shaylee était l'agent la plus vieille. Mais qui dit plus âgée ne signifiait pas forcément plus sage.

"Ok, fais ce que tu veux."

Shaylee se redressa, arme en main, et sortit de la cage d'escalier. Quant à Christina, elle aidait Nathaniel et le soutenait. Elle regarda alors sa montre. Encore une minute à attendre ! Ils étaient arrivés trop tôt au point d'extraction. Et ce n'était pas bon signe. Les Vampires pouvaient être déjà sur le toit. Ou bien ils étaient dans les escaliers. La réponse ne se fit pas longue. Une détonation retentit et on put entendre Shaylee proférer plusieurs jurons en japonais.

"Nathaniel, va falloir qu'on bouge."
"Pourquoi ? On est bien là !"


Christina prit son arme et se pencha dans le vide. Elle voyait des mains qui se tenaient à la rambarde. La jeune fille visa et un membre fut dégommé.

"Vous voulez peut-être vous faire mordre par les Vampires qui arrivent."
"Euh … Non, pas vraiment."
"C'est ce que je me disais."


Ils sortirent donc sur le toit. Shaylee avait fait le ménage. Les palmes d'un hélico se faisaient entendre. Il était plus que temps qu'on vienne les chercher. L'engin se montra et se posa rapidement sur le toit. Les trois individus avançaient, baissé vers l'hélicoptère, pour ne pas se faire couper la tête. Mais les Vampires étaient sortis. Christina plongea et ramassa au sol un M16-A4. Tout de suite, elle tira sur ses adversaires pendant que le scientifique et Shaylee embarquaient. Cette dernière faisait des grands signes à l'agent de la CIA pour qu'elle vienne les rejoindre. Il n'y avait plus personne sur le toit de l'hélicoptère. Christina s'était relevée et s'apprêtait à rejoindre l'engin qui une détonation se fit entendre.

-------------------------------------------------------------------------------

6:48. Christina venait une nouvelle fois de se réveiller en sursaut. Mais cette fois-ci, ce n'était pas à cause d'un rêve étrange sans aucune signification réelle. Non, cette fois-ci, s'était quelque chose qui c'était vraiment produit quelques années plus. Christina porta la main en-dessous de sa clavicule gauche. Le tir qui l'avait atteint ce jour-là aurait très bien pu lui coûter la vie sans le professionnalisme de son coéquipier et surtout du docteur Nathaniel, qui par chance, et ce même s'il était scientifique avant tout, avait des bases en médecine. Et oui, si elle était là aujourd'hui à traquer les Vampires, c'était bien grâce à eux.

Bref. Christina tourna la tête et regarda l'heure. Encore une nuit agitée ... Et ça serait pas la dernière fois. Elle se leva, partit prendre une nouvelle douche pour s'éclaircir les idées. Quand ce fut fait, elle descendit dans le salon et récupéra son sac qui traînait sur le canapé. Elle récupéra, dans une autre cache d'armes que celle de la veille, un autre Glock 33 et un Beretta, et les mit dans son sac, ensuite qu'une UV-bomb. Elle passa vite-fait à la cuisine pour manger un bout et puis, elle sortit de chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunters.forumotion.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Appart' de Chris ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤ Appart' de Chris ¤
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chris eden (ex G-squad)
» Bon anniversaire, Chris
» Chris Walmer et Gil Corthis
» [Pascoe, Chris] Le journal de monsieur Chatastrophe
» JoYeUx AnNiVeRsAiRe Chris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
x. Supernatural .x :: SECTION.RP. DANS LA VILLE :: Quartiers Résidentiels :: Quartier Nord dit « Chic »-
Sauter vers: