x. Supernatural .x

x. Forum Directement Inspiré De La Série .x
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aiyana Taylor |Terminée|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiyana Taylor

avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 24
Tu as une maison ? Où ? : Yvelines =D
Tu t'amuses ? Tu fais quoi ? : Euh ... Ca te regarde pas _
Tu es de bonne humeur ? Tu te sens comment ? : Agrr ... J'ai d'la force ! Ose te mesurer à moi =D
Date d'inscription : 17/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans et toutes mes dents M'dame ! =D
Pouvoirs: Capacité de contrôler tout ce qui est électronique et électrique par le biais du toucher.

MessageSujet: Aiyana Taylor |Terminée|   Mar 17 Juin - 21:45

FICHE DE PERSONNAGE

Nom : Taylor
Prénom : Aiyana Lilly
Date de Naissance : 11 Novembre 1985
Lieu de Naissance : New York
Âge : 23 ans
Groupe : Elus


Caractère : [|Au moins 4 lignes |]
Disons que c'est une jeune femme qui est en premier temps très sure d'elle. Certain vous diront que c'est une qualité, d'autre pas. Mais en effet, Aiyana est quelqu'un de borné qui a des idées précises et déterminées. Elle n'aime pas avoir tort ; mais, soit dit en passant, qui aime ça ? ; appellerait on cela de l'orgueil pur et simple ? Non, elle n'en est pas à ce point là non plus. Dans son cas, le fait qu'elle soit bornée est qu'elle se défend avec des propos parfois peu crédibles pendant une bonne dizaine de minutes avant d'admettre enfin son tort et se replier. Mais que voulez vous ! C'est un trait de famille ! Même si elle a ses idées fixes comme tout le monde, elle ne refusera jamais d'entendre un avis différent du sien, avoir des opinions différente permet d'en changer la sienne ou de s'en forger une de tout pièce ; tel est son avis.

Aiyana est quelqu’un de persévérant. Mais qu’est ce que la persévérance ? Ce mot est assez barbare vous ne trouvez pas ? Non, en fait, dans son cas, on pourrait dire qu’elle est tenace et obstinée. Le mot « abandon » ne fait pas partie de son vocabulaire. Lorsqu’on commence quelque chose, c’est pour le terminer jusqu’à son achèvement. Autrement, autant ne rien faire du tout. Un peu radical, certes. Même si elle a de nombreux défauts, ils ne se comptent d’ailleurs même pas sur les doigts de la main, elle a comme tout le monde, des qualités. Sa principale étant la patience et sa discrétion. Et bien oui, Aiyana est une personne réservée. On pourrait croire en la regardant d’un peu plus près que plus extravertie qu’elle, cela n’existe pas. Mais non, c’est quelqu’un de calme et posé qui préfère se plonger dans un bon roman plutôt que de faire l’imbécile dans une soirée ou une petite fête organisée. Elle aime se créer un univers en parcourant des yeux les lignes d’un livre. Cela lui permet de penser à autre chose. De s’oublier un peu. Le sarcasme est loin d’être quelque chose qu’elle emploie au quotidien. Elle l’utilise uniquement lorsque c’est nécessaire.

Comme chaque personne ou presque, la jeune Taylor a sa part de froideur et de mystère. Cette partie que beaucoup s’évertuent à cacher pour ne pas se sentir dévoiler. En ce qui la concerne, pas mal de chose sont enfouie sous une carapace de fer qu’elle s’est forgé au fil du temps. Flash-Back, souvenirs. Rien en elle n’est translucide. Jouant avec les apparences, il est très difficile de percevoir chez elle cette partie de glace et cette envie de vengeance devenant plus intense au fil du temps. Parce qu’en effet, Aiyana a un esprit vengeur assez impressionnant. On ne dirait pas comme ça. Sous ce visage d’Ange, un sourire toujours accroché aux lèvres. Mais comme on vous l’a sûrement déjà dit, les apparences sont parfois trompeuses. Elle en est la preuve vivante.

Physique : [|Au moins 1 ligne |]
Disons que c'est une petite jeune femme pétillante qui se défend tout de même bien avec son mètre soixante. Bon, évidemment, ce n'est pas une grande perche bien costaud qui vous regarde d'un air si menaçant que cela vous donne une envie incontrôlable de partir en courant plutôt que de lancer une grande conversation amicale. Mais, ne pas avoir cette qualité ; si s'en est une ; est peut être un atout, quoique, cela dépend des situations se présentant devant nous.

Aiyana a une corpulence assez svelte. Adepte de l'équitation, cela aide à muscler certains muscles des jambes par exemple. Si on devait la qualifier par un seul mot, ce serait sûrement "Simplicité", disons qu'elle ne se distingue des autres, ni dans son allure, ni dans son physique à travers les vêtements qu'elle porte. Elle se fond discrètement dans la masse et ne souhaite pas quitter cette situation. Son visage a beaucoup de traits qu'avait sa mère. Il paraît même qu'elle lui ressemble comme deux gouttes d'eau avec ses yeux allant du vert au bleu selon la luminosité, son nez fin et allongé mais n'étant pas disgracieux et se proportionnant bien avec le reste de son visage. Ses cheveux fin, noirs avec de légers reflets bruns et roux lui tombent dans le milieu du dos en ondulant légèrement. Elle n'a pas un teint hâlé, bien au contraire, on ne pourrait pas la qualifier de cachet d'aspirine mais presque, elle a toujours eu une peau assez pâle, ayant parfois des rougeurs aux joues quand il fait froid. D’une grande sobriété côté vestimentaire, elle a toujours eu un côté sombre dans le regard. Une tristesse et une mélancolie enfouie se percevant dans le fond du regard.

Physiquement, Aiyana n’est pas quelqu’un de très résistant. Bien sur, elle sait se défendre, comme tout le monde. Mais un vieux gène familial et l’ironie du sort ont fait que son cœur soit aussi fragile qu’un verre de cristal posé en équilibre sur une étagère. Vous ne pouvez pas lui demander d’aller courir le marathon, elle ne tiendrait pas la route. D’une grande fragilité, elle peut se retrouver par terre en moins de deux, et ce, contre sa volonté. Personne ne choisit d’avoir un cœur pouvant lâcher à tout moment.

Pouvoir : [|Seulement pour les Elus et Un seul pouvoir|]
Aiyana a la capacité de contrôler les objet électronique et électriques par le biais du toucher. Mais pour le moment, elle ne métrise pas du tout. Elle ne fait que découvrir.

VOTRE FICHE

Âge : 15 ans
Comment as-tu trouvé(e) le Forum ? Par partenariat sur le site Zhiming
Autre : Non =D


Dernière édition par Aiyana Taylor le Mar 17 Juin - 21:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-sunday.forums-actifs.net/
Aiyana Taylor

avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 24
Tu as une maison ? Où ? : Yvelines =D
Tu t'amuses ? Tu fais quoi ? : Euh ... Ca te regarde pas _
Tu es de bonne humeur ? Tu te sens comment ? : Agrr ... J'ai d'la force ! Ose te mesurer à moi =D
Date d'inscription : 17/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans et toutes mes dents M'dame ! =D
Pouvoirs: Capacité de contrôler tout ce qui est électronique et électrique par le biais du toucher.

MessageSujet: Re: Aiyana Taylor |Terminée|   Mar 17 Juin - 21:52

Histoire : [|Au moins 6 lignes|]

    « Aiyana ! Qu’est ce que tu fais ? »

    Une petite fille brune était en plein milieu d’un tas de photos. Des photos d’elle, de sa mère et de son père. La femme qui venait de prononcer ces mots n’était qu’autre que sa mère, Ana. Aiyana Lily Taylor ne releva même pas la tête quand elle entendit les mots de sa mère. Ana resta un instant bouche bée avant de s’asseoir près de sa petite fille. Ses boucles brunes lui tombaient élégamment sur les yeux, ses vêtements étaient parfaits et ils lui soulignaient la silhouette avec une légère désinvolture. Rien en elle n’était faussé en elle et Aiyana admirait sa maman, du haut de ses 5 ans.

    « Je cherche des photos de ma naissance. Il n’y en a pas beaucoup. »
    « Quelle idée ! Pourquoi veux-tu voir ces photos ? »
    « Peut-être qu’elles me raconteront comment toi et papa vous vous êtes rencontrés. »

    Ana sourit : Elle était ravie que sa fille s’intéresse au passé de son mari et d’elle-même. Ana croisa les bras et leva son regard bleuté vers sa fille qui regardait toujours les photos avec une extrême concentration.

    « Ton père et moi. Nous nous sommes rencontrés au lycée. Il était basketteur dans l’équipe du lycée et moi, je n’étais qu’une simple étudiante. » Un petit sourire s’afficha sur son visage « On s’est épousé deux ans après la fin du lycée et je t’ai eue à peine un an après le mariage. »
    « Maman ? »
    « Oui ma chérie ? »
    « Comment on fait les bébés ? »
    « Oh … Hahem. »

    ***
    Nous retrouvons Aiyana quelques temps après. Son obsession « Comment fait-on les bébés ? » était passée. C’était une nuit glaciale d’un mois de décembre. La petite avait fêté la semaine passée ses six ans. Son sommeil se trouvait mouvementé. Aucune frontière n’était faite entre le réel et le cauchemardesque.

    « Maman ? Papa ? Alexis ?… Ou êtes vous ? »

    La petite fille de six ans tout juste marchait dans une maison sombre, vide, lugubre, en chemise de nuit, son lapin à la main, son pouce dans sa bouche. Elle marchait dans un long couloir sombre pour aller voir ses parents dormant un peu plus loin ainsi que son frère. Cette petite avait fait l’un des plus horrible cauchemar qui existe. Elle avait entendu des cris, des hurlements dans son sommeil. Puis plus rien. Elle s’était réveillée en sueur, les larmes aux yeux. Ayant seulement entendu sans voir. Cette petite avait quitté sa chambre dans l’espoir de trouver du réconfort. Poussant la porte timidement en attrapant la poignée de celle-ci en se mettant sur la pointe des pieds, elle finit par entrer dans la chambre de ses parents.

    « Papa ! Maman ! Réveillez vous ! »

    La petite s’approcha du lit. Elle grimpa tant bien que mal dessus pour se mettre sur ce qu’il restait de son père. Le prenant par les épaules, toujours son pouce et son lapin dans la bouche, elle le secoua pour le réveiller. Ce genre de chose, elle le faisait souvent. Cependant, d’habitude, ce genre de geste était plutôt répondu. Soit par un grognement d’insatisfaction, soit par un sourire et un début d’éclats de rire. Cette fois –ci, rien. La pièce restait silencieuse. La petite fille secouait sans relâche son père dans un sommeil profond. Le parquet grinça dans le fond de la pièce. La petite se retourna brusquement puis comme si d’un seul coup l’évidence était apparue à ses yeux elle prononça un petit :

    « Pa …Papa ?... »

    Ce fut le dernier. Avançant ses petites mains fragiles vers le visage de son père, elle sentit alors que le drap était humide sous lui. Flasque. Cette petite fille n’avait que six ans tout juste et pourtant, à cet instant, elle avait la mentalité et es réaction d’une personne bien plus âgée. Consciente de la réalité. Elle descendit de son père pour aller à quatre pattes vers sa mère qu’elle pensait auprès de lui. Rien. Elle tomba du lit dans un moment d’inattention, glissant sur le sol décidément trop humide. Elle butta alors dans quelque chose. S’étalant de tout son long. Elle lâcha son lapin qu’elle tenait jusqu’à présent fermement. Un rayon de lune passait par le volet entre –ouvert. Grâce à cette faible lueur, elle pu distinguer un visage, puis un corps. Sa mère. Les yeux livides. Le visage tuméfié. Pas une seule larme ne parvenait à couler sur les joues rosées de la petite fille fixant aveuglément ce cadavre maternel étendu sur le sol.

    Ce soir là, la Police fit son apparition. Dans ce foyer, on découvrit un petit garçon assassiné dans son lit, ainsi qu’un jeune couple. Pour finir, on retrouva étendue sur le corps de la même, une petite fille, endormie, la chemise de nuit rougeâtre, tenant fermement entre ses bras un lapin aussi ensanglanté qu’elle. Aucune blessure. Cette petite avait seulement perdu l’usage de la parole.

    « Quel malheur … »

    Cette remarque fut répétée par un bon nombre de personne les jours qui suivirent. La petite fut transférée dans un hôpital. Les médecins lui posaient chaque jour la même question :

    « Quel est ton nom ? »

    La seule réponse qu’elle donnait à chaque fois était un regard triste. Perdu. C’est une nuit, après avoir revécu toute sorte de scène atroce, que la petite prononça à une infirmière désorientée :

    « Aiyana… Taylor»

    L’identité était dévoilée. La petite fut confiée à une famille d’accueil. Au début, l’ignorance, la solitude fut au rendez-vous. Puis elle commença à se fondre dans le moule. A faire abstraction de tant de mauvais souvenir. Elle finit par en oublier l’essentiel. Ce qu’elle avait été.

    ***

    Quelques années passèrent. La jeune Taylor avait été accueillie par une famille d’accueil habitant la petite ville d’Onaga. Environnement différemment de New York. Peut être n’était-ce pas plus mal ? Quoiqu’il en soit elle avait oublié la plupart des évènements qui avaient bouleversé sa vie. Elle ne revoyait cette nuit sanglante que par épisodes et par rêves. Ne comprenant parfois pas bien en quoi ils consistaient. Aiyana avait alors treize ans. Comme chaque soir, en sortant du collège, elle rentrait avec sa meilleure amie. Sa confidente. La seule en qui elle avait une confiance aveugle. N’étant pas quelqu’un de très sociable et d’avenant envers les autres, Gabrielle était l’une des personnes comptant le plus pour elle. Une sorte de sœur. Une vraie pipelette aussi. Mais que voulez-vous ? Il n’y avait bien qu’avec elle qu’elle se montrait sous son vrai jour.

    « Tu sais quoi Gaby ? »
    « Heum ? »
    « J’ai une trop bonne idée ! »
    « Quoi ? »
    « Je vais faire comme ma mère ! »
    « C'est-à-dire ? »
    « Bah, je vais vivre très longtemps et je vais me marier avec Devon Reynolds ! Et j’aurais une petite fille qui fera exactement comme moi ! »
    « Ho ! Aiyana ! Tu ne voulais pas te marier avec Lawrence ? »
    « Si. Mais c’était hier. »

    Elle lui parlait sans gêne de sa mère décédée. Même si elle n’avait qu’un souvenir vague de celle-ci, l’admiration qu’elle avait pour elle lorsqu’elle était haute comme trois pommes n’avait pas changer, bien au contraire. Elle l’avait conservée précieusement.

    L’adolescence. L’age ingrat pour beaucoup. Souvenez vous de ces heures interminables passées devant la glace de votre salle de bain entrain de vous arranger le visage ou entrain d’essayer e camoufler les Vésuve prêts à l’éruption. Enfin bref passons les boutons et compagnies. Ce n’est pas très intéressant.
    Aiyana avait grandit. Du haut de ses seize ans, elle ressemblait de plus en plus à sa mère même si elle n’en était pas vraiment consciente. La seule différence était qu’entre elles deux, Aiyana avait eu moins de chance et que l’ironie du sort avait fait que son cœur soit d’une fragilité inquiétante. Le cœur d’une personne âgée arrivant presque à l’échéance de sa vie dans le corps d’une jeune femme ayant à peine commencer la sienne. En effet, suite à de nombreux malaise après des efforts peu important, on commença à prendre les choses aux sérieux. Les médecins furent directs. Ils n’y allèrent pas par quatre chemins. La vérité devait être dîtes.

    « Votre cœur est dans un piteux état. Si vous vous ménagez, vous pourriez tenir une dizaine d’année …Après, il faut espérer qu’une greffe soit possible. Mais votre sang est d’une grande complexité, cela risque d’être difficile de trouver un donneur compatible »

    Et Pan dans la tronche comme on dit. Aiyana tenait elle à la vie ? Bien sur que oui. Elle avait beau avoir vécu des choses que l’on ne souhaite à personne, elle restait néanmoins une jeune femme ayant droit de vivre et voulant acquérir des expériences. Peut on lui reprocher de se raccrocher à ce petit espoir ? Je pense que non.

    ***
    20 ans. L’age de raison. L’age bête aussi. Enfin, en ce qui la concernait, c’était plutôt l’age des questions et des demandes de réponses. Aiyana s’apprêtait à quitter le domicile familial pour prendre un appartement dans une autre ville et se sentir un peu plus indépendante. Elle travaillerait dans un bar après ses cours du soir. En effet, elle souhaitait poursuivre la vocation qu’elle avait toujours souhaité faire : photographe. Comme son père. Mais avant tout, ce qu'elle voualit, c'était des réponse. Quoi qu’il en soit, sa voiture était changée lorsqu’elle interpella sa mère devant la porte d’entrée.

    « Comment … Comment mes parents sont-ils morts ? »

    Le visage de son interlocutrice devint alors d’un seul coup plus pâle. Son regard s’assombrissant. Consciente également que la petite qu’elle avait protéger depuis 14ans avait grandit et qu’elle avait droit de savoir. Elle était apte à encaisser. Enfin …

    « On les a égorgé pendant qu’ils dormaient … Ton petit frère également »

    Aiyana n’eut alors aucune réaction. Elle se contenta d’embrasser sa mère, de tourner les talons et de sortir en fermant la porte derrière elle. C’est en arrivant dans la pièce vide de son nouveau logement que tout se percuta dans son esprit. « Qui ? Pourquoi ? » Voilà les deux questions qui résonnaient dans esprit. Dès lors, son instinct jusqu’à présent enfoui reprit le dessus Elle chercha et cherche encore des réponses. Rien n’avait sens,de liens. C’était à se taper la tête contre les murs.Seulement … Aiyana, dans ses recherches avait fouiller tout les domaines, tous, sauf un. Un allant au-delà de son ententement et de son imagination. Le surnaturel.



    Ce n'est qu'un an plus tard que la jeune femme commença à revivre certains moment de sa vie par épisodes. Moments d'absences ou autres. Une voix incécente lui répétant qu'elle avait un brillant avenir devant elle. L'espace d'un moment, elle crut qu'elle perdait la raison. Que tout cela n'avait pas de sens. C'est l'une des raisons qui l'a poussée à s'installer dans la région. Pour le moment, le surnaturel est quelque chose de totalement iréaliste à ses yeux. Mais le fait que certains évènement se rpoduisent dès qu'elle s'approche d'un objet électrique commence à semer le trouble dans son esprit déjà plus qu'embrouillé. Quoiqu'il en soit, ce qu'elle recherche pour le moment, ce sont les véritables coupables du meurtre de sa famille. Tout indiquerait que se sont des vampires. Sauf que pour l'instant, cela ne lui effleure même pas l'epsrit. Pour elle, Dracula et compagnie ne sont que des bouqins et des films ... Rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-sunday.forums-actifs.net/
Christina Kranight

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 29
Date d'inscription : 11/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans
Pouvoirs: nothing

MessageSujet: Re: Aiyana Taylor |Terminée|   Mer 18 Juin - 13:17

Bienvenue sur le forum miss ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunters.forumactif.biz/index.htm
Aiyana Taylor

avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 24
Tu as une maison ? Où ? : Yvelines =D
Tu t'amuses ? Tu fais quoi ? : Euh ... Ca te regarde pas _
Tu es de bonne humeur ? Tu te sens comment ? : Agrr ... J'ai d'la force ! Ose te mesurer à moi =D
Date d'inscription : 17/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans et toutes mes dents M'dame ! =D
Pouvoirs: Capacité de contrôler tout ce qui est électronique et électrique par le biais du toucher.

MessageSujet: Re: Aiyana Taylor |Terminée|   Mer 18 Juin - 15:14


    Merchii =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-sunday.forums-actifs.net/
Samuel Saoul

avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 32
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Aiyana Taylor |Terminée|   Mer 18 Juin - 15:30

Bon, c'est vrai que je suis nouveau mais je me permet de te saluer et de te tirer mon chapeau pour une telle fiche! Superbe!
*Murmure tout bas: Promet de bons rp la chtite dernière hihi^^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Winchester
● ADMiiN ●
avatar

Féminin Nombre de messages : 152
Age : 24
Tu as une maison ? Où ? : Ile de France ^^
Tu t'amuses ? Tu fais quoi ? : PC! PS3 et .. Cinéma et Musique
Tu es de bonne humeur ? Tu te sens comment ? : Moi ça va. ^^
Date d'inscription : 25/05/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans.
Pouvoirs: Prémonitions.

MessageSujet: Re: Aiyana Taylor |Terminée|   Mer 18 Juin - 15:43

    Bienvenue!
    Ta fiche est vraiment incroyable, je tire mon chapeau moi aussi!
    Tu es bien sûr validée, je te souhaite un très bon jeu!

    A bientôt en Rp ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-les-disparus.exprimetoi.net
Aiyana Taylor

avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 24
Tu as une maison ? Où ? : Yvelines =D
Tu t'amuses ? Tu fais quoi ? : Euh ... Ca te regarde pas _
Tu es de bonne humeur ? Tu te sens comment ? : Agrr ... J'ai d'la force ! Ose te mesurer à moi =D
Date d'inscription : 17/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans et toutes mes dents M'dame ! =D
Pouvoirs: Capacité de contrôler tout ce qui est électronique et électrique par le biais du toucher.

MessageSujet: Re: Aiyana Taylor |Terminée|   Mer 18 Juin - 15:44

    Mercii à vous deeux =DD

    * j'aime les fiches de présentation Razz *

    Okay je sors ! >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-sunday.forums-actifs.net/
Dean Winchester
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 23
Tu as une maison ? Où ? : Je n'ai pas de maison ...
Tu t'amuses ? Tu fais quoi ? : Je ne fais rien ...
Tu es de bonne humeur ? Tu te sens comment ? : Je ne suis jamais content ...
Date d'inscription : 21/05/2008

ABOUT YOU.
Age: 27 ans
Pouvoirs: Aucun

MessageSujet: Re: Aiyana Taylor |Terminée|   Mer 18 Juin - 18:15

Bienvenue ... Magnifique fiche. Je dis comme pour ta fiche suivante ^^

_________________
DEAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xsupernaturalx-forum.forumperso.com
Aiyana Taylor

avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 24
Tu as une maison ? Où ? : Yvelines =D
Tu t'amuses ? Tu fais quoi ? : Euh ... Ca te regarde pas _
Tu es de bonne humeur ? Tu te sens comment ? : Agrr ... J'ai d'la force ! Ose te mesurer à moi =D
Date d'inscription : 17/06/2008

ABOUT YOU.
Age: 23 ans et toutes mes dents M'dame ! =D
Pouvoirs: Capacité de contrôler tout ce qui est électronique et électrique par le biais du toucher.

MessageSujet: Re: Aiyana Taylor |Terminée|   Mer 18 Juin - 18:23

    Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-sunday.forums-actifs.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aiyana Taylor |Terminée|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aiyana Taylor |Terminée|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» [Taylor Bradford, Barbara] A force d'aimer
» Portrait de Taylor Swift
» Platoon :Chris taylor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
x. Supernatural .x :: !! Important !! :: Présentation-
Sauter vers: